Compte-rendu de Leaflet Cookbook. Recipes for Creatin Dynamic Web Maps

GREMLING, Numa. Leaflet Cookbook. Recipes for Creating Dynamic Web Maps. Chugiak, Locate Press, 2019, 329 p.

Numa Gremling a écrit ce livre dans l’objectif de partager ses connaissances avec les néophytes en conception de cartes interactives. Même s’il dit qu’il ne s’adresse qu’à des personnes qui ont des connaissances de base en HTML, CSS et Java Script, son livre est d’une clarté qui permet aux moins connaisseurs d’entre nous de se lancer dans un processus d’autoformation. C’est justement ce qui fait la force du livre de Gremling. Son livre est facile d’approche, du fait de sa structure (nous y reviendrons plus loin), et de la plume de son auteur qui rend le tout agréable et léger à lire.

La structure du livre, l’élément qui fait toute l’originalité de l’ouvrage, suit celle d’un livre de recettes, oui vous avez bien lu. Il ne s’agit pas d’une monographie ou d’un long guide qui liste l’ensemble des fonctions Leaflet. Il ne s’agit pas non plus d’un dictionnaire de la librairie Leaflet. Au contraire. Dans son ouvrage, Gremling se propose de devenir un Ricardo de la carte interactive et de guider le lecteur dans la réalisation de recette toute simple. Accompagné d’une table des matières (ou une liste de recette afin de demeurer dans le jargon culinaire) le lecteur n’a pas besoin de lire le livre dans un ordre bien précis. Il peut ouvrir la liste des recettes, en choisir une et s’atteler à la tâche de compléter celle qu’il a choisie. Toutefois, m’étant moi-même attelé à la tâche de traverser le livre afin de consolider mes bases en réalisation de carte interactive, je crois qu’une lecture « conventionnelle » du Cookbook demeure tout de même plus enrichissante pour les nouveaux utilisateurs de la librairie Leaflet.  

Un second point fort du livre de Gremling est son penchant digital. Même si je suis un grand admirateur du format « papier », je reconnais qu’un ouvrage comme celui-ci est grandement bonifié lorsqu’on en vient à utiliser sa version numérique. En effet, la possibilité de copier et de coller les codes présents dans le livre directement dans votre éditeur de texte est un atout assez remarquable. Aussi anodin que cela puisse paraître, cela vous sauvera beaucoup de temps de retranscription de quelques lignes de code.

Un troisième point fort de l’ouvrage de Gremling serait le caractère pédagogique du livre. On le voit dès les premières pages, ce livre est adressé à des personnes en soif d’apprentissage et non pas à des experts de la bibliothèque Leaflet. Le ton ainsi que le choix des mots laissent transparaître ces éléments, et c’est le point fort de ce livre.

Enfin, même si j’ai été grandement élogieux à l’égard de Gremling, on peut tout de même reprocher un manque de complétion dans la description des recettes. Il m’est arrivé, à quelques reprises, d’être bloqué à une étape sans savoir comment passer de la section x d’une recette à la section y. Je devais alors me référer à d’autres ressources afin de comprendre comment procéder.

En somme, le Leaflet Cookbook est une ressource que je qualifierais d’essentielle pour toute personne qui souhaite se lancer dans la conception de carte interactive. Toutefois, ne vous attendez pas à devenir un expert en lisant strictement ce livre. En effet, comme Gremling le dit lui-même, il vous faudra pratiquer, pratiquer et pratiquer, si vous souhaitez maîtriser complètement le langage Java Scipt et la bibliothèque Leaflet.

1 a commenté sur “Compte-rendu de Leaflet Cookbook. Recipes for Creatin Dynamic Web Maps”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *